Cher lapin blanc,

Comme chaque année, tel un retour en enfance/compte à rebours avant les festivités, je me réserve un petit tête à tête avec les vitrines des grands magasins.

Cela me tient tellement à coeur que je ne triche JAMAIS ! Si par circonstance je suis amenée à passer dans le quartier avant mon rendez-vous annuel, je détourne les yeux.

Je dois partager avec toi une certaine déception, car oui, il en a fallu de peu pour que mon titre se transforme en : Un Noël monstrueux - galeries Lafayette / Noël voyage magique by Blurpberry - Le Printemps

Cette saison les galeries ont parié sur des monstres colorés sous LSD et le Printemps sur le voyage Londres-Paris-Burberry d'un jeune garçon.

Beaucoup de points négatifs ont entaché ma balade dans ces deux (très différents) mondes.Pour les galeries, ne me jette pas la pierre, mais la grande amoureuse du muppet show que je suis a trouvé que les monstres étaient, d'un point de vue esthétique, mal réalisés. Des hybrides/ersatz de furbys-gremlins-muppets peu convaincants et pour une fois un terrible manque du détail dans la scénographie d'une majorité des saynètes. Je note cependant deux très belles idées : la première- les sapins/accumulations de peluches qui s'écroulent de façon surprenante et la seconde- le roi des peluches faisant la grande roue dans une boule de Noël géante.

Quant au Printemps, mon GROS bémol revient à l'omniprésence des produits de la marque invitée, les éléments estampillés suffisaient amplement à la compréhension de leur collaboration. Notons également le manque d'originalité dans les personnages; pourquoi avoir multiplié la même petite fille/même regard/même coiffure/même couleur de cheveux? Ceci-dit le Printemps a su faire pencher mon coeur, notamment grâce à leur devanture lumineuse et à son (sublime et féerique) Paris renversé.

 Je te laisse en juger de tes propres yeux !

21356478910111213141516171234567891011121314151617181920212223242526